Révolutions dans l’Automobile ?

Patrick DAMIAN : « De la création de la première Automobile par Karl Benz en 1885 à aujourd’hui, le marché de l’automobile a continuellement évolué….

 

… Ces dernières années, il a été particulièrement impacté jusqu’à connaître ce que l’on pourrait nommer : une multiple révolution ! L’innovation, la transition énergétique et le numérique y ont trouvé leur place pour aller vers une offre de véhicules plus sûrs, plus connectés et plus respectueux de notre planète.

 

La naissance d’un géant

 

L’automobile voit son modèle d’utilisation individuelle totalement repensé en étant peu à peu intégré aux nouvelles solutions de mobilité. De plus en plus partagée, en libre-service ou même louée, l’automobile et ses nouveaux usages ont profondément modifié le sentiment d’appartenance de leurs propriétaires (qui souvent ne le sont plus !). La voiture est devenue un moyen comme un autre pour se rendre d’un point a à un point b, parfois intégrée à un plan de transport multimodal via une appli.

 

Cette révolution a tendance à s’accélérer sous l’impulsion d’un nouveau géant automobile. Autrefois la risée de ce secteur, la Chine s’est malgré tout installée, voire imposée, au cœur d’un système alors très occidentalisé. La crise économique de 2008 a rendu service à la nouvelle puissance mondiale devenue indispensable pour absorber des volumes de plus en plus importants en provenance d’Europe et des US (par exemple, VW a vendu 3,18M de voiture en Chine en 2017 sur une production totale de 6,23M !). Un potentiel immense (25 millions de voitures par an!), une image de voitures occidentales au firmament et un pouvoir d’achat en forte croissance ont fait de la Chine le premier marché mondial dont tout l’écosystème dépend !

 

Aujourd’hui, la Chine fixe ses règles, part à la conquête du Monde et influence considérablement les évolutions du marché automobile… et les majors de l’automobile se doivent d’accepter ces règles pour assurer leurs volumes de production. L’art de la guerre de Sun Tzu appliqué à l’automobile !

 

Une révolution des motorisations et des usages

 

Si le nombre de véhicules évoluait au gré de la croissance démographique (+89M d’habitants par an !), l’impact pour la planète à terme serait catastrophique. À l’ère des grands questionnements autour de nouveaux usages plus respectueux de son environnement, mais aussi de la santé, l’automobile se devait de prendre ce virage, au risque de disparaître ! Les modes de transport urbain l’ont prise en premier en devenant électriques : la ville de demain, la smart city, sera connectée, plus propre et plus silencieuse. La Chine, encore elle, de par la croissance exponentielle de sa population urbaine, a de nouveau été le premier territoire concerné par ces problématiques. En face d’un marché européen confronté à la fois au DieselGate et de l’autre à des normes de plus en plus strictes, la Chine a de nouveau de quoi prendre une large marge d’avance ! Et par la même occasion réduire son retard technologique au niveau des motorisations thermiques. Le savoir faire exceptionnel des constructeurs européens n’est plus une barrière à l’entrée suffisante. Il est bien plus simple de produire des voitures électriques que de développer une gamme de voitures thermiques !

 

L’autre révolution est digitale et concerne chacun d’entres nous. Il a été difficile de passer à côté ces dernières années tant cette transformation a eu un impact sur tous les secteurs d’activité. Ce phénomène, largement amplifié par le smartphone, a d’abord bouleversé les parcours d’achat traditionnels. Autrefois friands de showrooms, les consommateurs configurent aujourd’hui leur futur véhicule du bout des doigts ! Informations, avis d’utilisateurs et meilleurs prix sont à leur disposition et font déserter les imposants lieux de vente, les fameuses « cathédrales ».

 

Magasins éphémères façon Tesla, essais « à domicile » pour Renault organisés par Amazon, centres de marque digitalisés pour PSA Retail (rue St Didier à Paris), ou encore expérience client digitalisée et casque de réalité virtuelle chez Volvo… les innovations ne sont pas en manque ! Malgré de nombreux efforts, la relation constructeur / distributeur / client reste perfectible, tant lors de l’achat qu’au niveau SAV. Là aussi, la révolution digitale a bousculé tous les codes et permis l’émergence d’un nouveau monde, accessible d’un simple clic sur son smartphone ! Réparation à domicile, diagnostic du véhicules à distance via Face Time, retour d’expérience instantanée lors du passage dans la concession, assistance des techniciens lors des réparations via des lunettes connectées,…Et elle ne s’arrête pas là : vente par souscription, autopartage et covoiturage en profitent pour imposer leurs modèles. Quel sera demain le business model de l’Automobile ? Quel sera le rôle du distributeur ?

 

Quand on pense transformation numérique, on pense forcément intelligence artificielle : IA ! Bien qu’elle se soit confrontée à beaucoup de frileux, l’IA s’est imposée absolument partout : assistant personnel, recrutement, relations clients assurées par un robot et bien évidemment... l’automobile ! Tandis que la voiture autonome fait encore débat en France, la Chine n’a quant à elle pas hésité à l’imposer : l’automobile du futur sera autonome et électrique. Cet investissement d’avenir peut rapporter beaucoup : une voiture autonome c’est un gain de temps et d’énergie pour son utilisateur, mais aussi d’argent. Quand il ne l’utilise pas, pourquoi ne pas la mettre à disposition d’un autre ? Serons-nous encore dans quelques années propriétaires de notre véhicule ? Airbus pousse le bouchon encore plus loin avec sa voiture volante ! L’IA c’est aussi les véhicules connectés, pour prévenir d’un accident par exemple, ou occuper les passagers durant les voyages ! L’IA peut aussi accueillir les clients lors de leurs visites dans les showrooms, les informer et les diriger vers la personne la plus adaptée à répondre à leurs attentes. Pepper nouvelle star des showroom ? Les Data récoltées permettront d’optimiser le parcours clients et l’efficience commerciale. Big Brother au secours des distributeurs !

 

Une multi-révolution est en route !

 

Le monde automobile est aujourd’hui plus innovant, mais aussi, plus complexe ! Il s’adapte au gré des nombreuses révolutions simultanées qui viennent bousculer son quotidien, mais surtout, renverser les habitudes des consommateurs des acteurs en place. Il y a encore beaucoup de belles pages à écrire... L’automobile n’a pas dit son dernier mot !

 

Cependant, le business model, tant constructeur que distributeur, va profondément évoluer, avec l’arrivée de nouveaux entrants. Aux acteurs historiques de trouver leurs voies dans ce nouveau paradigme en pleine révolution !"

 

 

 

Patrick DAMIAN

 

Nos propositions

proposition Think Tank DIFF 12-10 .pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Présidentielles:       "ADRESSE AUX CANDIDATS" Version 2

adresse aux candidats 23 12 16 2.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Actualité