La construction et le bâtiment s'invitent aux présidentielles

« Par cette présence régulière auprès des candidats, notre organisation entend placer les préoccupations des entrepreneurs et artisans du bâtiment au cœur des enjeux...

… « La relance de l’activité, la politique du logement, l’allégement des charges sociales et fiscales, la lutte contre la fraude au détachement, la réforme profonde du RSI et des réseaux consulaires sont les thématiques principales du « programme FFB », c’est ainsi que Jacques Chanut, le Président de la FFB, motive son implication dans le débat politique des présidentielles.

 

Refondation profonde de pans complets de notre environnement institutionnel

 

Les propositions ont été rédigées avec le concours des fédérations départementales et régionales, ainsi que des Unions et Syndicats de métiers. Sous le titre « Reconstruire la France », le document de la FFB   appelle à une « refondation profonde de pans complets de notre environnement institutionnel ». « La modification de quelques curseurs, le ripolinage de quelques articles du Code du Travail, ne suffiront pas à remettre en marche une économie chancelante » prévient-elle.

 

Baisse des charges, simplification et, plus surprenant, lutte contre « l'uberisation » de l’économie

 

« Pour que la France reste un pays de bâtisseurs. » C'est en substance le message de la fédération française du bâtiment. Elle représente un secteur doté d'1,1 million d'emplois. Cinq grands thèmes sont retenus.

 

La FFB demande une baisse de la fiscalité qui s'applique aux entreprises du bâtiment et de la stabilité. La fédération estime en effet que le secteur du logement est durement affecté par le « stop and go permanent » concernant les réformes budgétaires. Elle souhaite une grande réforme « remettant à plat » l'ensemble des dispositifs qui structurent la politique du logement et « l'ensemble des prélèvements qui grèvent l'investissement immobilier » ...

 

Par ailleurs président de la commission logement et mobilité professionnelle au Medef, Jacques Chanut demande aussi une « simplification drastiques des obligations réglementaires » des entreprises du bâtiment concernant le droit du travail.

 

La FFB demande une protection accrue des bailleurs particuliers qui seraient injustement traités comme des rentiers et non comme ce qu'ils seraient vraiment : « des producteurs de services de logement ». La fédération milite en parallèle pour « un soutien sans faille » à l'accession à la propriété. Une demande déjà entendue par plusieurs candidats à la primaire de la droite et du centre.

 

La position singulière sur « l’ubérisation »

 

La FFB s’insurge contre la « concurrence déloyale » sur leur secteur qui se matérialise concrètement par la prolifération des autoentrepreneurs et des travailleurs détachés dans le secteur du bâtiment qui paient beaucoup moins de charges. La Confédération des artisans et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) s'en est déjà fait l'écho à plusieurs reprises.

 

La FFB demande une « harmonisation » des règles. « Sans une harmonisation globale, le risque est inévitable du remplacement d'un modèle économique par un autre, sans gain de compétitivité pour l'économie toute entière. Avec l'aboutissement à une économie de faible valorisation, celle du modèle low-cost », note la FFB. Preuve que le modèle de l’«ubérisation» ne fait pas consensus dans le monde des affaires.

 

Les banques interpelées

 

La FFB demande aux banques plus de clarté dans la structuration des dossiers de financements des TPE et des PME, même si celles-ci ont des difficultés à se lancer dans des projets d'investissements.

 

Croissance et emploi à la clé

 

Rappelons que depuis 2008, le secteur du bâtiment a perdu 150.000 emplois, dont la grande majorité dans des entreprises de moins de 11 salariés. Et si l'on prend en compte les emplois indirects et induits public ou privés, cela donne l'idée de l'impact d'un secteur à la fois plus "facile à protéger" que d'autres -  et également performant à l'export...l'impact sur la compétitivité du pays est considérable.

 

J.Armand

 

 

 

 

 

 

 

Nos propositions

proposition Think Tank DIFF 12-10 .pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Présidentielles:       "ADRESSE AUX CANDIDATS" Version 2

adresse aux candidats 23 12 16 2.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Actualité

jeu.

13

juil.

2017

Notre actualité

Lire la suite

sam.

27

mai

2017

TGV « inOui » !

Lire la suite