Obama : "Nous n’avons qu’une maison, une  planète" 

Le président américain a dévoilé  son plan pour le climat, qui prévoit notamment une baisse de 32% des émissions de CO2 entre 2005 et 2030…


…"Aucun défi ne pose une plus grande menace pour notre avenir et pour les générations futures que le changement climatique", a rappelé Barack Obama lors de l'annonce de son Plan américain pour une énergie propre ("America's Clean Power Plan").

« Nous sommes la première génération à subir les conséquences du changement climatique et nous sommes la dernière à pouvoir faire quelque chose contre ce changement", a argumenté le président américain.

 

Des  objectifs ambitieux mais réalistes

Pas de lieux communs, pas de slogans démagogiques : Le plan rassemble une série de réglementations qui imposeront pour la première fois aux centrales électriques de réduire de 32% d'ici 2030 leurs émissions de dioxyde de carbone (CO2), par rapport au niveau de 2005 (le plus haut historique). Un chiffre plus ambitieux que celui fixé dans le projet initial présenté l'an dernier : le plafond avait alors été fixé à 30%.

C'est l'Environmental Protection Agency (EPA) qui va désormais avoir pour mission d'imposer au niveau national une réduction des émissions de carbone par les centrales électriques. Chaque état américain devra fixer son propre plan d'ici à 2018 et le mettre en application au plus tard en 2022.

 

Rénover la production d’électricité

Les centrales électriques sont responsables de 40% des émissions américaines de dioxyde de carbone, le gaz contribuant le plus au changement climatique. Cela revient à contraindre les producteurs d'électricité à fermer ou modifier de manière conséquente des centaines de centrales. Aujourd'hui 37% de l'électricité américaine est encore produite par des centrales au charbon.

Il s'agit selon Barack Obama de "l'étape la plus importante" jamais effectuée par les Etats-Unis dans la lutte contre le changement climatique.

 

Nucléaire, solaire, éolien

20% de l'électricité produite aux États-Unis provient du nucléaire, et seulement 13% des ressources renouvelables. Obama entend limiter le recours à des centrales à gaz au profit de nouvelles centrales nucléaires et le développement du solaire et de l'éolien.

Les normes proposées par Barack Obama porteraient la proportion des énergies renouvelables à 28% en 2030.

 

Quel consensus ?

 

Pour Obama, ce plan pourrait permettre de réduire la facture des américains de 85 dollars. Même si les mesures annoncées  sont contestées par les Républicains qui les jugent "disproportionnées" et "maladroites". La recherche d’un consensus reste l’objectif du Président des Etats Unis.

 

Jean Armand

Nos propositions

proposition Think Tank DIFF 12-10 .pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Présidentielles:       "ADRESSE AUX CANDIDATS" Version 2

adresse aux candidats 23 12 16 2.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Actualité

jeu.

13

juil.

2017

Notre actualité

Lire la suite

sam.

27

mai

2017

TGV « inOui » !

Lire la suite