« Opéra-bus, ciné-bus, somnibus... les services ambulants »

 « C’est l’été, les festivals bourgeonnent partout en France », c’est ainsi que débute  l’article de « transportez-moi » de France Info, écrit par Gérard Feldzer et que nous reprenons ici.

Une ambiance de vacances ou souvent on se déplace pour aller voir des spectacles, ou des manifestations. Mais il y a aussi ceux qui viennent à vous comme les cirques ou les spectacles de rues, mais d’autres sont carrément installés dans des bus aménagés.


C’est ce qu’on appelle la mobilité de service ! destinée à des villages isolés.


Par exemple de nombreuses petites communes en France ne possèdent  pas assez d’habitants pour se doter d’une salle de cinéma. A Saint-Astier en Périgord, par exemple Etienne Leviski transporte donc son matériel de projection entre dix petits villages. Un moyen de lutter contre l’isolement culturel.

 

Un opéra dans un bus

Après le ciné bus : l’opéra-bus : une association de passionnés de musique baroque sillonne la région nord pas de calais depuis 2002, avec un festival nommé « Embaroquement Immédiat ». Au-delà du jeu de mot, Ils ont eu alors l’idée folle de créer un opéra-bus, une sorte de mini opéra ambulant et autonome, des dizaines de bénévoles décorateurs, techniciens en ont fait un petit bijou sous la houlette de son fondateur Yannick Lemaire.


"Une belle façon d’apporter de la culture à des personnes isolées géographiquement ou socialement"


La déco est superbe un plafond digne de la sainte chapelle, des sièges de velours rouge, une belle acoustique, une proximité avec les artistes, le tout dans un bus en état, et pour respecter la règlementation, çà n’a pas été simple.

 

Le somnibus

Et enfin, pour ceux qui sortent d’une soirée bien arrosée, et qui ne peuvent ou plutôt ne doivent pas prendre le volant nous avons découvert un hôtel ambulant, son nom : Le somnibus. L’idée est de se rendre sur place pour une fête par exemple là où il n’y a pas forcément d’hôtel à proximité,


Laurent Vandersnicht son fondateur  qui accueille ses clients d’une nuit à dû se battre avec la réglementation  à cheval entre le transport public et l’établissement recevant du public.

 

Une boulangerie ambulante

Le coup de cœur de cette semaine est pour la BMC (non ce n’est pas cette horreur du passé qu’on appelait le b…militaire de campagne) mais la boulangerie mobile de campagne.


Lorsqu’il y a des camps de réfugiés et malheureusement il y en a de plus en plus, les organisations humanitaires tentent d’apporter nourriture, eau, et soins et en complément cette boulangerie mobile de campagne qui peut être déposée par camion ou hélicoptère fournit du pain chaud et de la chaleur dans tous les sens du terme.


Georges Delmas, son fondateur, nous démontre que sa boulangerie peut être déployée en quelques minute et produire plus de 30 000 baguettes par jour ! et je peux vous dire que l’ayant fabriqué moi-même sur place, ce pain est excellent.

 

Le coup de cœur de la semaine est électrique

C'est semaine a été riche en mobilité électrique : deux traversées de la manche en petit avion hier et avant-hier, ce qui signifie que bientôt nous aurons autour des petits aérodromes des avions silencieux, qui va faire des heureux parmi les riverains.


Et puis à Alès dans le Gard se sont tenues les RIVE : les rencontres internationales des véhicules électriques, J’ai pu essayer une quantité impressionnante de bus, de camions, de 2 roues, de 3 roues, de quad, et évidemment de voitures… toutes ces machines électriques arrivent sur le marché.


La Toyota Mirai présente (conduite pour l’occasion par le Prince Albert de Monaco qui avait l’air très intéressé) est proposée à la vente avec une pile à combustible et plus de 500 kms d’autonomie.


La green GT voiture de course à hydrogène (électrique à pile à combustible) a fait une démonstration : elle délivre plus de 370 cv et peut atteindre 300 km/h comme quoi puissance et  environnement peuvent faire bon ménage. »


Gérard Feldzer

Nos propositions

proposition Think Tank DIFF 12-10 .pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Présidentielles:       "ADRESSE AUX CANDIDATS" Version 2

adresse aux candidats 23 12 16 2.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Actualité

jeu.

13

juil.

2017

Notre actualité

Lire la suite

sam.

27

mai

2017

TGV « inOui » !

Lire la suite