Bassin Parisien : un sous-sol méconnu ?

Depuis quelques mois, on semble découvrir des gisements de houille, de pétrole, de gaz. Mais aussi des réserves d’eau potable et des volcans fossilisés…

…dans le sous-sol du Bassin parisien. L’Association des Géologues du Bassin Parisien (AGBP) publie une nouvelle coupe géologique du sous-sol du bassin parisien. Il n’y a pas d’inquiétude à développer, les volcans sont fossilisés car ils ont près de 250 millions d’années. 

 

De nouvelles technologies

 

Au sens de la géologie, le bassin parisien  s’étend en de la Normandie aux Vosges. La cartographie avait plus  de trente ans. Des techniques nouvelles, comme la sismique par réflexion qui permet de réaliser des formes d’échographie du sous-sol, les géologues de l’AGBP ont actualisé la cartographie. Cela a permis de découvrir d’importantes ressources.

 

Réserves importantes  d’eau et  d’hydrocarbures

 

La réserve d’eau potable située à -500 mètres est très importante. De même les hydrocarbures, notamment l’huile et le pétrole de schiste, sont présents en gros volumes.

Géothermie : une manne ?

 

Mais la véritable manne n’est-elle pas  la géothermie ?  A l’Est, comme en proximité  de Paris, les nombreux forages dans le Dogger, à la Courneuve, à l’aéroport d’Orly, à Rosny-sous-bois et Noisy-le-Sec, témoignent  de l’abondance de cette ressource qui se situe à -1 800 mètres.

 

Jean Armand

Nos propositions

proposition Think Tank DIFF 12-10 .pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Présidentielles:       "ADRESSE AUX CANDIDATS" Version 2

adresse aux candidats 23 12 16 2.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Actualité

jeu.

13

juil.

2017

Notre actualité

Lire la suite

sam.

27

mai

2017

TGV « inOui » !

Lire la suite